A D S Entretien Parcs et Jardins - Batiment - Recyclage

ELAGAGE ARBRES

 

Quelles sont les obligations légales de l'élagage des arbres dans un jardin ?

En quelques mots, les personnes qui profitent d'un jardin et de sa végétation doivent élaguer les arbres qui s'y trouvent. Dans le détail, il faut savoir que tout un chacun est tenu de couper les branches d'un arbre planté dans son terrain dès lors que celles-ci poussent au-delà des limites de la propriété. Autrement dit, il faut couper les branches qui dépassent chez les voisins.

Concrètement, un arbre qui se développe chez le voisin n'a que des désavantages. En cas de problème (casse, blessure) suite à la chute d'une branche, le propriétaire sera considéré responsable. Et les fruits tombés des branchages non coupés dans le jardin du voisin lui reviennent de droit.

Locataire ou propriétaire, qui doit élaguer les arbres ?

Dans une location, la responsabilité de l'élagage des arbres et arbustes pèse normalement sur l'occupant. Cette tâche figure parmi les réparations locatives listées par le décret n°87-712 du 26 août 1987 au même titre que l'entretien de la pelouse, des allées, des bassins d'eau et du jardin en général.

Conséquence directe, le locataire d'une maison ou d'un appartement en copropriété avec espace vert privatif qui ne s'occupe pas de l'entretien de son jardin peut subir une retenue, partielle ou totale, sur son dépôt de garantie restitué après avoir quitté les lieux. Le bailleur doit néanmoins prouver la dégradation des espaces verts par la comparaison des états des lieux d'entrée et de sortie et la présentation de devis.

Quand élaguer les différents types d’arbres ? Tableau comparatif

ELAGAGE ARBRES, des périodes sont préconisées selon le type d’élagage. La taille des arbres fruitiers ne se fait pas en même temps que la taille des arbres forestiers, celle des feuillus ou des résineux par exemple. Cependant, elles n’ont qu’une valeur indicative et doivent s’adapter à la charge de travail de l’élagueur, à la situation géographique selon que les hivers sont plus ou moins rigoureux et les étés caniculaires ou modérés.

Quand élaguer les différents types d’arbres ? Tableau comparatif

Suite à des observations faites sur certaines espèces, des périodes sont préconisées selon le type d’élagage. La taille des arbres fruitiers ne se fait pas en même temps que la taille des arbres forestiers, celle des feuillus ou des résineux par exemple. Cependant, elles n’ont qu’une valeur indicative et doivent s’adapter à la charge de travail de l’élagueur, à la situation géographique selon que les hivers sont plus ou moins rigoureux et les étés caniculaires ou modérés.

ELAGAGE ARBRES

Types d’arbres Espèces Taille de formation Taille d’entretien
Feuillus Érable, chêne, charme, peuplier, bouleau, orme, aulne, merisier, châtaignier, saule, hêtre, frêne tilleul, olivier, etc. En période de dormance un peu avant l’hiver :

  • octobre ;
  • novembre ;
  • décembre.
En période de végétation :

  • mars ;
  • avril ;
  • mai.
Résineux Épicéa, pin, sapin, cèdre, mélèze, tous conifères, etc. Tout au long de l’année, de préférence lorsque la cicatrisation des plaies est la plus rapide, en évitant la période de montée de sève :

  • octobre ;
  • novembre ;
  • décembre.
Fruitiers Fruits à noyaux : cerisiers, pruniers, etc. Après la fin de la récolte :

  • août ;
  • septembre.
Fruits à pépins : pommiers, poiriers, etc. En limitation de montée de sève : de novembre à avril (selon la région).

Taille raisonnée ELAGAGE ARBRES

L'attachement aux règles de l'art, aux conduites de tailles intelligentes sont des principes d'arboriculture ornementale moderne, en opposition avec la taille dite «drastique».

La taille raisonnée s'immiscera dans le paysage français au début des années 1980 : « 80 pour cent des arbres des villes françaises ont fait l'objet d'élagages drastiques pendant la période des trente glorieuses et jusque dans les années 1990. Les retombées s'en font encore ressentir aujourd'hui. »

Il est intéressant de considérer qu'une forme d'amalgame peut parfois être fait entre la taille raisonnée et la « taille douce ».

La terminologie « taille douce » est généralement utilisée en opposition à celle de « taille drastique ».

Lorsque les diamètres de coupes restent dans des proportions de l'ordre de quelques centimètres, il semblerait que ce seul critère suffise à considérer une taille comme « douce ».

Une taille raisonnée s'impliquera toujours quant à elle dans une démarche de diagnostic et de préconisations pertinentes dans un contexte, et ne se contente pas de minimiser les diamètres de coupes.

Quelques règles pour l'arboriste grimpeur

  • Avoir des objectifs de taille clairs et réalisables avant toute taille intempestive.
  • Port des EPI (Équipements de Protection Individuelle): Casque, lunettes, protection auditive, pantalon anti-coupure, manchettes anti-coupure.
  • Matériel d'ascension normé et révisé.
  • L'utilisation de griffes lors de la pratique de l'élagage est proscrit afin de ne pas blesser inutilement l'arbre. Les griffes ne peuvent être utilisées que lors de travaux d'abattage.
  • L'utilisation de l'échelle ne doit se faire qu'après l'installation d'une corde afin de sécuriser l'évolution du grimpeur sur cette dernière. L'échelle ne doit en aucun cas servir de poste de travail.
  • Lors de l'utilisation de tout outil de coupe, deux points d'ancrage doivent impérativement être en place.
  • Une personne formée aux secours dans les arbres doit toujours accompagner le grimpeur lors de travaux d'élagage. Il n'est donc pas toléré de travailler seul.
  • Les angles de coupes de branches sélectionnées seront soignés et réfléchis afin de ne pas laisser de chicots ou à l'inverse d’abîmer le col ou la ride de l'insertion de la branche.
  • Désinfection des outils de coupe, particulièrement lors de travaux sur des arbres d'alignement (si cela reste discuté scientifiquement, le principe de précaution semble devoir s'appliquer).
  • Limitation du diamètre des coupes (pour un rapide recouvrement des plaies).
  • Pas d'utilisation de mastic cicatrisant ou badigeon, parfaitement inefficaces voire contre-productifs.

RETOUR PAGE ACCUEIL

DEMANDE DE RENSEIGNEMENTS

DEVIS

CONTACT